lundi 16 janvier 2017

Neigera-t-il ?


Le soleil est pâle et hésitant, le ciel gris se fissure par instant laissant apparaitre une trainée bleu pâle, les branches nues se tendent et semblent demander au ciel quelques flocons pour se vêtir d'hiver. Paris frissonne et moi j’attends la neige.

paris-en-hiver.jpg

paris-en-hiver.jpg
paris-en-hiver.jpg

musee-d'orsay.jpg

paris-en-hiver.jpg




vendredi 13 janvier 2017

samedi 7 janvier 2017

Sandra Dufour : des histoires brodées du bout de l'aiguille

Première expo textile de l'année, premier enchantement : découvrir à la médiathèque d'Issy les Moulineaux le délicat travail de dessin en fils de Sandra Dufour dont j'avais fait la connaissance à travers son ouvrage : Mette et les cygnes sauvages.
C'est un cumulonimbus, constitué de centaines de points qui pourraient être des points de bouclette qui a accroché mon regard. Je n'avais alors plus qu'à suivre le fil et découvrir sur le mur les planches brodées du livre de Mette, puis à me pencher sur les meubles vitrines pour découvrir l'univers  si foisonnant de cette artiste qui n'hésite pas à faire cohabiter sérigraphie et broderie, à mélanger les points pour nous emmener dans les méandres de son imaginaire.
L'exposition est terminée à Issy les Moulineaux mais il est possible de suivre son actualité sur son site.
affiche-de-sandra-dufour.jpg
Affiche de l'exposition

creation-de-sandra-dufour.jpg
 creation-de-sandra-dufour.jpgcreation-de-sandra-dufour.jpg

"Les époux" sérigraphie, points de croix et points de reprise sur lin


creation-de-sandra-dufour.jpg
Paris patchwork

creation-de-sandra-dufour.jpg




creation-de-sandra-dufour.jpg

creation-de-sandra-dufour.jpg



creation-de-sandra-dufour.jpg
Intervention textile sur un livre existant



vendredi 6 janvier 2017

Noël catalan

Noël dans les Pyrénées, dans ce petit village des Aspres qui rappelle sur le bas relief en verre accroché sur le  mur de son église  - aqui fa temps era un poble de tallers- qu'il fut un village de bouchonniers. Les uns après les autres, les ateliers ont fermé, restent les chênes lièges, noueux et tourmentés, parfois écorcés offrant aux regards des promeneurs leur tronc fier et flamboyant.
Aqui fa temps....

llauro.jpg
Au loin la plaine catalane, plus loin les Corbières
llauro.jpg
Un petit chemin

création-catherine-rouchié.jpeg
la traditionnelle broderie de Noël
coucher-de-soleil-sur-le-canigou.jpeg
le Canigou version fraise tagada !
le-canigou.jpeg
Le Canigou, version chantilly !








Sentier du littoral entre Banyuls et la Baie de Paulilles

Il y avait de la Grèce dans cette ballade tendue vers un pique nique sur la plage de Paulilles : le soleil, l'azur, la végétation, la Méditerranée. La côte nous offre ici l'une de ses plus beaux points de vue que l'on regarde vers la montagne ou la mer. Je ne me lasse pas de ces flancs de montagnes grattées depuis des siècles par les hommes pour y planter des vignes ; j'envie leur cabanon de fortune ; j'admire le travail de la main du vigneron pour guider et ligaturer chaque sarment à son pieu pour qu'il prenne au mieux le soleil. Les murets de pierres sèches me fascinent, travail de patience et d'équilibre indispensable pour préserver de l’érosion la fine couche de terre et de schiste en décomposition qui recouvre le sol des coteaux.

L'Espagne de l'autre côté du figuier de Barbarie

la-baie-de-paulilles.jpeg
La baie de Paulilles

la-baie-de-paulilles.jpeg
En arrivant sur la plage du Fourat

vignobles-de-Banyuls.jpeg
Muret, pieux et sarments d'un futur vin doux

Collioure

 Quitter Collioure et cette semaine catalane et en retrouver les couleurs à la Fondation Vuitton où sont actuellement exposées deux toiles de Port Vendres et Collioure qui ont tant inspiré Derain et Matisse.


collioure-en-décembre.jpeg
collioure-peint-par-matisse.jpeg
Collioure sous le pinceau de Matisse - collection Chtchoukine




mardi 3 janvier 2017

Happy 2017 !

Belle et douce année à ceux et celles qui passent par ici.
Je vous souhaite du vent dans vos voiles, des étoiles dans les yeux, des projets par milliers, de l'audace et des ailes pour vous prendre pour Nils Holgersson et faire tourbillonner 2017 !




Eté 2016 - Ile d'Yeu, la pointe des cavaliers - lever de soleil



mercredi 21 décembre 2016

De l'or dans le ciel de décembre

De ce mois de décembre 2016, je veux garder cette lumière dorée qui faisait scintiller la Seine, réchauffait les façades de la ville et rendait la traversée de Paris si belle.

Vigie


Eglise Saint-Lambert - Paris 15ème

Bir-Hakeim - Paris 15ème


Immeuble du boulevard de la Madeleine - Paris 8ème

rue Delhomme - Paris 15ème

Installation de Duy Anh Nhan Duc - 2 rue Bonaparte Paris 6ème


rue de l'échaudé - Paris 6ème

Quelques mots d'or sur un coussin



Rue de Tournon - Paris 5ème


Rue du Pont Louis-Philippe - Paris 4ème

Rue Keller, Paris 11ème, la vitrine de Nadja Carlotti

lundi 19 décembre 2016

Le lundi à ma fenêtre 44/52



Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. Seules les traces font rêver. 
René Char - La parole en archipel