lundi 27 mars 2017

le cahier à spirales - Au hasard des pages (1)

Dans mon grand cahier à spirales, il y a des images, des découpages que je colle, assemble... Et sur cette moisson de découpages de papier viennent se poser mes essais de broderie. Petits bouts de tissus brodés d'essais de points, de couleurs, de matières,... Débuts ou projets finis, ils sont tous le point de départ vers un voyage textile qui me fait parcourir le monde et remonter le temps.
J'avais envie d'ouvrir mon grand cahier au hasard et d'en partager ici les pages, tous les lundis.


manchettes-bargello-creation-catherine-rouchie.jpeg
Manchettes en Bargello

vendredi 24 mars 2017

le vendredi à ma fenêtre 10/52

 
 
 
le-vendredi-a-ma-fenetre.jpeg
 
 
 
"Rêveurs, tristes, joyeux, amers, sinistres, doux,
Sombre peuple, les mots vont et viennent en nous
Les mots sont les passants mystérieux de l'âme"
Victor Hugo

Un samedi après-midi à Paris


Pousser la porte de l'Atelier Singulier

L'Atelier Singulier ouvrait ses portes samedi dernier et j'étais curieuse de découvrir ce nouvel espace dédié à la promotion du geste artisanal français. Valoriser le geste, le savoir faire, celui qui prend son temps, qui s'affranchit de la répétition industrielle, celui là même qui façonne la terre, le bois, le métal, le textile, le verre  : voici le credo des instigatrices de ce nouveau lieu que je suis allée découvrir au 38 rue Sedaine à Paris dans le 11ème arrdt. Ouvert sur rendez-vous, l'Atelier Singulier se visite également lors de visites annoncées sur leur site.  Beaucoup de céramiques et de pièces délicates lors de ma visite dans ce bel espace caché au fond d'une cour et l'envie en repartant de suivre l'actualité de ce lieu un peu à part.


portes-ouvertes-atelier-singulier-paris10.jpeg
portes-ouvertes-atelier-singulier-paris10.jpeg

 portes-ouvertes-atelier-singulier-paris10.jpegportes-ouvertes-atelier-singulier-paris10.jpeg


Découvrir une jolie enseigne 

La rue Boulle (Paris 11ème) est le terrain de jeu de Welcome Bio et je découvre les trois enseignes de cette marque :  une supérette, un café et un bazar. Toutes les trois sont très accueillantes et invitent à pousser la porte. A l'intérieur de Welcome Bio Bazar, une joyeuse proposition d'objets pour toutes les pièces de la maison et pour le jardin, pour les hommes et femmes sans oublier les petits. Un bazar qui s'affiche bio, éthique, responsable et privilégie les belles matières. Mes coups de cœur : plusieurs boîtes en bois disposées de part et d'autre dans le magasin, proposant des objets de seconde main à petits prix ; le coin jardin ; des boîtes super astucieuses pour emporter son repas ; de jolis verres ; une  proposition de papeterie, un petit coin mercerie et un espace chaleureux pour savourer une salade (surement au quinoa) et un gâteau peut être vegan. En résumé, un concept store très "dans l'air du temps" où j'ai aimé flâner dans un décor en bois, blond, clair et chaleureux.


 

welcome-bazar-bio-paris10.jpegwelcome-bazar-bio-paris10.jpeg

welcome-bazar-bio-paris10.jpeg

welcome-bazar-bio-paris10.jpegwelcome-bazar-bio-paris10.jpeg

welcome-bazar-bio-paris10.jpeg

welcome-bazar-bio-paris10.jpeg



Attraper un bouquet

Chez Merci j'ai saisi cette jolie composition florale d'ombellifères, parcouru les étages et ai fui la foule du samedi pour m'enfoncer dans le Haut Marais.

composition-florale-merci.jpeg

Rue Charlot, s'enthousiasmer pour le travail d'Alighiero Boetti


Je mes souvenais de ces immenses planisphères brodées.  Ses tableaux brodées mettant en scène et en couleurs des caractères de typographies me fascinaient. Autant de raisons pour courir voir la rétrospective du travail de l'artiste italien Alighiero Boetti, présenté dans le tout nouveau et superbe espace de la galerie Tornabuoni 9 rue Charlot dans le 3ème.

Des planisphères qui racontent le monde

Entre 1971 et 1994, Alighiero Boetti a fait broder par des Afghanes quelques 200 planisphères, dont 3 sont ici exposées.  Boetti utilisait les couleurs et les formes des drapeaux pour représenter les pays que l'on voit ainsi évoluer en fonction du contexte géopolitique.

alighiero-boetti-mappa.jpeg
Mappa (1992-94) - planisphère de 254 X 588 cm, brodée par 7 familles de  réfugiés Afghans à Peshawar au Pakistan

Tutto 

Encore un très grand format brodé (255 X 595 cm), véritable explosion de couleurs aujourd'hui propriété d'un collectionneur privé. Tutto est constitué de formes tracées à partir de magazines et de livres par Boetti et ses assistants. Celles-ci étaient ensuite envoyées à des brodeurs Afghans réfugiés au Pakistan qui exécutaient le travail de broderie en utilisant la couleur de leur choix. Une règle prévalait : il ne devait y avoir aucune couleur prédominante et deux formes de la même couleur ne devaient se toucher. L'artiste ne découvrait l’œuvre finie qu'à son retour après un long périple.


tutto-alighiero-boetti.jpeg
Gros plan sur Tutto (1992-1994) 










 tutto-alighiero-boetti.jpeg

Les carrés brodés

La mezzanine propose un bel accrochage de tableaux brodés de carrés, de lettres, de signes en farsi,  en couleurs ou blanc sur blanc. Prise par le temps, la galerie fermait ses portes, je n'ai pas pu m'attarder sur les commentaires de ces tableaux également brodés par des Afghans. Je reviendrai tranquillement voir cette exposition véritablement enthousiasmante et découvrir les autres travaux (courrier postal et œuvres au bic) de cet artiste qui disait : "je pense que je fais des œuvres que tout le monde pourrait faire. Et puis bizarrement personne ne les fait (...) Et c'est ça qui me plait le plus. Peut-être que la différence c'est que personne ne prête attention aux choses."


alighiero-boetti-galerie-tornabuoni.jpeg
alighiero-boetti-galerie-tornabuoni.jpeg 

 alighiero-boetti-galerie-tornabuoni.jpeg



Rétrospective du travail d' Alighiero Boetti à la gaerie Tornabuoni jusqu'au 8 avril









mercredi 22 mars 2017

Je veux du rose !

Je veux du rose et des couleurs de printemps. Je veux enlever les pelures de l'hiver, le calque gris du ciel, les avis de giboulées et de chutes des températures. C'est le printemps, je veux du rose et des feuilles aux arbres.
parapluie-rose-a-paris.jpeg



bouquet-de-roses.jpeg

branche-fleurie.jpeg
fleur-de-cerisier-sauvage.jpeg


vendredi 10 mars 2017

Le vendredi à ma fenêtre 8/52

le-vendredi-a-ma-fenêtre.jpp
"Le motif végétal est un motif qui est central chez moi, l'arbre est là. il est partout, il m'inquiète, il m'intrigue, il me nourrit."

Aimé Césaire

jeudi 9 mars 2017

Like a Boro

Je les avais soigneusement conservés : des petits bouts, des minis chutes, des lambeaux de tissus, ici une aile de papillon, là un semis de fleurs,... je les ai assemblés, superposés, suturés entre eux avec des points avant plus ou moins réguliers. Une nouvelle page bleue est née de cette composition aléatoire faite d'une dizaine de bouts de tissus dédiés à la confection de kimono dont je parle ici.  Pour finir j'y ai brodé avec le fil Rouge du Rhin de DMC des motifs traditionnels occidentaux au point de croix. Quelques points pour broder les initiales des destinataires et mon premier boro était prêt à être offert.

boro-indigo-point-de-croix-catherine-rouchie.jpeg

boro-indigo-point-de-croix-catherine-rouchie.jpeg

Conserver, réutiliser, voici tout l'art textile du boro avec ici un article qui en présente les spécificités et aussi la philosophie.